Le rôle des compétences non cognitives dans les orientations en fin de secondaire I

Latina, Joëlle (Haute école de gestion de Genève, HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale) ; Rastoldo, François (Service de la recherche en éducation (SRED), Genève) ; Ferro Luzzi, Giovanni (Haute école de gestion de Genève, HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale) ; Ramirez, José (Haute école de gestion de Genève, HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale)

La transition entre le secondaire I et la poursuite d’études ou d’une formation professionnelle, qu’elle soit duale ou en école exclusivement, constitue une phase délicate dans la vie des jeunes. Ces derniers doivent en effet entamer un processus de choix et d’orientation qui déterminera une partie de leur transition à la vie active. Ces choix découlent bien entendu des souhaits partagés des jeunes avec leurs parents et d’orientations proposées par l’institution, mais ils sont également et surtout conditionnés par des contraintes de performance dans le parcours scolaire. Ces contraintes s’opèrent dès l’entrée au secondaire I où les élèves sont, à des degrés divers d’hétérogénéité selon le canton, regroupés dans des filières d’enseignement qui diffèrent en exigences et en contenu.


Type d'article:
professionnel
Faculté:
Economie et Services
Ecole:
HEG - Genève
Institut:
CRAG - Centre de Recherche Appliquée en Gestion
Classification:
Economie/gestion
Date:
2016
Pagination:
6 p.
Publié dans
Note d’information du SRED
Numérotation (vol. no.):
2016, no 70, p. 1-6
Ressource(s) externe(s):
Le document apparaît dans:



 Notice créée le 2016-11-18, modifiée le 2018-12-14

Fichiers:
Télécharger le document
PDF

Évaluer ce document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Pas encore évalué)