La perte des sens et du sens des corps technicisés

Baudin, Carole (Haute Ecole Arc Ingénierie (HE-Arc Ingénierie), HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale)

Que ce soit depuis l’anthropologie sensorielle (Le Breton, 2013), l’histoire du sensible (Haroche, 2008), ou celle des techniques, et des imaginaires qu’elles véhiculent (Gras, 2013) les constats de divers chercheurs se rejoignent : les innovations techniques transforment le rapport au corps, et de fait, le rapport à soi, à l’autre, au monde. Corps surnuméraire, transformation de la subjectivation, corps fragiles à performer, disparition du physique charnel sont les prémonitions de ces auteurs. Toutefois les discours s’arrêtent souvent sur cet état des lieux, sans entrer plus spécifiquement dans l’étude des représentations et des actes des ingénieurs et concepteurs qui façonnent ces nouvelles corporalités. Comment le corps est-il pensé dans les processus d’innovation? Comment se façonne « l’humanisation » dans la construction des nouvelles technologies? Quelles transformations du sensible implique-t-elle ? La description de divers projets d’innovation technologique auxquels j’ai participé permettra de comprendre comment les nouveaux acteurs de l’innovation pensent l’humain, le corps, le sensible ; comment contribuent-ils à un processus de désincarnation, d’un corps sans chair, sans « pesanteur ». C’est bien un corps conceptuel, non virtuel qui est au cœur de l’innovation.


Mots-clés:
Type de conférence:
short paper
Faculté:
Ingénierie et Architecture
Ecole:
HE-Arc Ingénierie
Classification:
Ingénierie
Adresse bibliogr.:
Epinal, France, 16-22 octobre 2017
Date:
2017-10
Epinal, France
16-22 octobre 2017
Pagination:
15 p.
Publié dans
Actes FISO (Festival International de Sociologie), la fabrication des corps au 21e siècle
Numérotation (vol. no.):
2017, 2, 1-15 pp.
Le document apparaît dans:

Note: The status of this file is: restricted


 Notice créée le 2018-03-20, modifiée le 2018-12-05

Fichiers:
Télécharger le document
PDF

Évaluer ce document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Pas encore évalué)