Politiques de développement de l'entrepreneuriat par la microfinance : importance ou négligence du capital social ?

Régnier, Philippe (Haute école de gestion Fribourg (HEG-FR), HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale) ; Domitille, Mellet (EDIM Université d’Ottawa Canada)

Un volet de la microfinance est destiné à stimuler la création d’activités micro - entrepreneuriales génératrices d’emplois et de revenus parmi les couches sociales défavorisées dans les pays en développement. Comme les études entrepreneuriales accordent un e certaine importance à l’organisation de la société et notamment au capital social, cette communication s’interroge sur le rôle accordé à celui - ci parmi les institutions de microfinance. En partant d’une analyse comparative des approches de la Grameen Ban k et de la Banque Mondiale, il est suggéré que les institutions de microfinance à but solidaire lui accordent une place importante, sinon déterminante, alors que les institutions de microfinance à but commercial l’ont ignoré ou négligé au moins jusqu’à la crise financière mondiale de 2008 - 09.


Mots-clés:
Type de conférence:
full paper
Faculté:
Economie et Services
Ecole:
HEG FR Haute école de gestion de Fribourg
Classification:
Économie/gestion
Adresse bibliogr.:
Agadir, Maroc, 29-31 octobre 2014
Date:
Agadir, Maroc
29-31 octobre 2014
2014
Pagination:
19 p.
Publié dans
Proceedings du Congrès International Francophone en Entrepreneuriat et PME (CIFEPME) 2014
Le document apparaît dans:

Note Le statut de cette notice est : non diffusé

Note: The status of this file is: restricted


 Notice créée le 2015-09-24, modifiée le 2018-08-31

Fichiers:
Télécharger le document
PDF

Évaluer ce document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Pas encore évalué)