Validité et reproductibilité des applications téléphoniques pour évaluer les amplitudes de mouvement en pratique clinique : revue de littérature

Bruyneel, Anne-Violette (Haute école de santé Genève, HES -SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale)

Objectifs : revue de littérature sur les tests de validité et de reproductibilités (intra- et interévaluateurs) des applications sur smartphone permettant de mesurer une amplitude de mouvement en degrés. Méthode : les articles, en anglais et en français, ont été cherchés en utilisant les mots clés : « healthy subjects », « phone », « range of motion », validity », « reliability » et « repeatability » sur les bases de données PubMed/Medline, ScienceDirect, Pedro et Kinedoc. Une synthèse a été réalisée et chaque étude a été évaluée par le score QAREL. Résultats : au total, 512 études ont été identifiées. Suite aux différentes étapes de sélection, 18 articles ont été recrutés. Cinq articles sur le rachis, 6 articles sur le membre inférieur et 7 articles sur le membre supérieur. Au total, 601 sujets asymptomatiques ont été testés. Le score QAREL moyen était de 7,61/12 (min : 6–max : 9). Discussion et conclusion : les applications téléphoniques goniométriques et inclinométriques peuvent être utilisées pour mesurer des amplitudes de mouvement. Néanmoins, ces applications doivent être utilisées avec précaution pour les rotations cervicales et de hanches, ainsi que pour les mouvements de l’hallux et de l’épaule.

Aim : literature review about validity and reliability (intra and inter-raters) of range of motion angle tests with goniometer or inclinometer smartphone application. Method : the research was conducted, in French and English, using the following keywords “healthy subjects”, “phone”, “range of motion”, validity”, “reliability” et “repeatability” on the databases: PubMed, ScienceDirect, Pedro and Kinedoc. A synthesis was carried out and each study was evaluated by the QAREL score. Results : overall, 512 articles were identified. Following the selection criteria, 18 articles were included, with 5 for cervical and lumbar motions, 6 for lower limb and 7 for upper limb. These studies included 601 healthy subjects. The mean QAREL score was 7.61/12 (min: 6–max: 9). Discussion and conclusion : goniometric and inclinometric smartphone applications can be used to measure range of motion. However, these applications should be used with caution for cervical and hip rotations, for hallux and shoulder movements.


Keywords:
Article Type:
scientifique
Faculty:
Santé
School:
HEdS - Genève
Institute:
Aucun institut
Subject(s):
Santé
Date:
2018-05
Pagination:
12 p.
Published in:
Kinésithérapie, la Revue
Numeration (vol. no.):
2018, vol. 18, no. 197, pp. 13-24
DOI:
ISSN:
1779-0123
External resources:
Appears in Collection:

Note: The status of this file is: public


 Record created 2019-01-30, last modified 2019-02-27

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)