Les difficultés inhérentes à la mesure de la pollution plastique

Billard, Guillaume (EA, Switzerland : University of Newcastle, United Kingdom) ; Boucher, Julien (Haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud, HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale ; EA, Switzerland)

Le terme « plastique » est un mot générique désignant un large éventail de polymères et d'additifs ayant des propriétés chimiques et physiques variées. Une fois manufacturés, ils deviennent entre autres sacs plastique à usage unique, emballages alimentaires et bouteilles, lignes de pêche ou encore fibres synthétiques utilisées dans l’industrie textile par exemple. Si le plastique est omniprésent dans nos vies, la pollution par le plastique ne l’est guère moins. Chaque année, on estime à 10 millions de tonnes la quantité de plastique déversée dans les océans, contribuant à créer une crise environnementale sans précédents. Or, la mesure ou la prédiction de ce phénomène s’avère particulièrement complexe en raison d’un certain nombre de contraintes techniques et de l’absence de coordination dans les campagnes d’évaluation. Pour y faire face, il convient de se doter d’indicateurs adéquats permettant d’orienter et de hiérarchiser l’action à différents niveaux, allant de la conception de produits précis à la mise en place d’une infrastructure régionale efficace, en passant par l’instauration de politiques et de mesures d’application appropriées.


Keywords:
Article Type:
scientifique
Faculty:
Economie et Services
School:
HEIG-VD
Institute:
IIDE - Institut Interdisciplinaire du Développement de l'Entreprise
Subject(s):
Economie/gestion
Date:
2019-03
Pagination:
8 p.
Published in:
Revue de l'Institut Veolia - facts reports
Numeration (vol. no.):
2019, no 19, pp. 68-75
ISSN:
1867-8521
External resources:
Appears in Collection:



 Record created 2019-04-11, last modified 2019-04-23

Published version:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)