Le poids du secret dans la filiation « illégitime »  : du pacte dénégatif structurant au pacte dénégatif aliénant : une étude de cas à partir de la libre réalisation de l’arbre généalogique

Fournier, Claude-Alexandre (Haute école de Santé, HES-SO Valais-Wallis, Sion, Suisse ; Laboratoire de recherche en psychologie des dynamiques intra et inter-subjectives (larpsydis), Université de Lausanne, Suisse) ; Katz-Gilbert, Muriel (Laboratoire de recherche en psychologie dynamiques intra et inter-subjectives (larpsydis), Université de Lausanne, Lausanne, Suisse ; Centre de recherche français à Jérusalem, Jérusalem, Israël) ; Luy, Héloïse (Consultation les Boréales, Département de Psychiatrie du CHUV, Lausanne, Suisse)

La naissance d’un enfant « illégitime », hors du cadre d’une union maritale, pose la question du développement psychologique de l’enfant sans père connu et du secret qui entoure ce type de filiation, dont le poids et les effets son imprévisibles. Pour investiguer la filiation dite illégitime, un dispositif d’écoute et de recherche clinique qui s’appuie sur l’entretien biographique et la libre réalisation de l’arbre généalogique a été utilisé. Pour cet article, c’est l’interaction entre le secret pathogène et le pacte dénégatif lors du développement qui est analysée. Sont illustrés au travers d’une étude de cas les effets structurants ou déstructurants du pacte dénégatif sur l’appropriation subjectivante des liens de filiation et l’inscription généalogique du sujet barré, en l’occurrence par un désaveu de paternité.


Keywords:
Article Type:
scientifique
Faculty:
Santé
School:
HEdS-VS
Institute:
Institut Santé
Date:
2019-03
Pagination:
21 p.
Published in:
Dialogue
Numeration (vol. no.):
2019, no 223, pp. 89‑108
Appears in Collection:

Note: The file is under embargo until: 2023-03-27


 Record created 2019-06-24, last modified 2019-08-12

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)