Cinquante ans d’ingénierie des exigences : un concept suffisamment mûr pour être revisité

Jeanneret Medina, Maximiliano (Haute école de gestion Arc, HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale) ; Baudet, Cédric (Haute école de gestion Arc, HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale ; IAE, Université Jean Moulin Lyon 3, France) ; Bonnal, Pierre (CERN, département de l’ingénierie, Genève, Suisse ; Geneva School of Economics and Management, Université de Genève, Suisse)

Le succès d’un projet se traduit par l’atteinte d’un objectif de coût, d’un objectif de délai et d’un objectif de performance. Sous la perspective des triples contraintes de Barnes, les outils pour maîtriser les sommets de coût et de délai sont assez clairs. La situation est on ne peut plus confuse quant à la maîtrise du troisième sommet relatif à l’objectif de performance. Pour ce faire, nous avons pris la direction de l’ingénierie des exigences pour rassembler des pratiques communément acceptées. En finalité, nous proposons un premier artefact permettant de fixer et atteindre l’objectif de performance. Cet artefact s’appuie sur un corpus d’ouvrages en ingénierie des exigences reconnus dont les composantes les plus valeureuses ont été regroupées.


Mots-clés:
Type de conférence:
full paper
Faculté:
Economie et Services
Ecole:
HEG Arc
Institut:
IDO - Institut de Digitalisation des organisations
Classification:
Economie/gestion
Adresse bibliogr.:
Trois-Rivières, Québec, Canada, 23-24 mai 2019
Date:
2019-05
Trois-Rivières, Québec, Canada
23-24 mai 2019
Pagination:
20 p.
Publié dans:
Actes de la 4e conférence internationale en gestion de projet de l’UQTR
Le document apparaît dans:

Note: The status of this file is: restricted


 Notice créée le 2019-07-12, modifiée le 2020-10-27

Fulltext:
Télécharger le document
PDF

Évaluer ce document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Pas encore évalué)