Un revêtement obtenu par Atomic Layer Deposition (ALD) comme substitution aux couches galvaniques pour la protection des pièces horlogères

Grange, David (Haute Ecole Arc Ingénierie (HE-Arc Ingénierie), HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale)

De nombreux composants horlogers sont fabriqués dans des matériaux sensibles à la corrosion, tels que le laiton, le maillechort, l'acier, etc. Ceux-ci sont destinés, dans la plupart des cas, à être colorés au moyen d'un traitement de surface, soit par voie humide (chimie et électrochimie), soit par voie sèche (PVD). Si la coloration ne remplit pas le rôle de protection contre la corrosion, un traitement supplémentaire va s'avérer nécessaire.


Article Type:
professionnel
Faculty:
Ingénierie et Architecture
School:
HE-Arc Ingénierie
Institute:
Aucun institut
Date:
2019-12
Pagination:
6 p.
Published in:
Bulletin SSC (Société Suisse de Chronométrie)
Numeration (vol. no.):
2019, no. 88
ISSN:
1016-2011
Appears in Collection:

Note: The status of this file is: restricted


 Record created 2019-11-26, last modified 2019-11-29

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)