Perceptions des étudiants en ergothérapie et en travail social quant au développement de leurs compétences interculturelles durant la formation initiale

Tétreault, Sylvie (Haute école de travail social et de la santé Lausanne (HETSL|HES-SO)) ; Brisset, Camille (Laboratoire de psychologie EA 4139, Université de Bordeaux) ; Bétrisey, Carine (Haute école de travail social et de la santé Lausanne (HETSL|HES-SO)) ; Gulfi, Alida (Haute école de travail social HETS Fribourg, HES-SO) ; Leanza, Yvan (École de psychologie, Université Laval, Québec) ; Kühne, Nicolas (Haute école de travail social et de la santé Lausanne (HETSL|HES-SO))

Les professionnels de la santé et du social sont amenés à interagir avec des populations très diverses (âge, origine géographique, langue, religion, état de santé, milieu socioéconomique, etc.), ce qui peut venir modifier la façon d’intervenir. La présente étude vise à explorer la perception des étudiants en ergothérapie et en travail social quant au développement de leurs compétences interculturelles, incluant les stratégies mises en oeuvre pour travailler harmonieusement avec un individu porteur d’une différence significative. Quarante-six personnes ont participé annuellement à un entretien durant leurs trois années de formation. Sur la base du modèle d’apprentissage transformateur, une analyse thématique a permis d’identifier sept thèmes évoqués par les participants à ce sujet, soit : (1) identifier les apprentissages et les éléments à améliorer ; (2) consolider saconfiance en soi ; (3) utiliser efficacement les techniques de communication ; (4) faire face à l’agressivité ou à des idées divergentes ; (5) connaître et s’adapter à l’Autre ; (6) intégrer et appliquer les connaissances théoriques ; (7) être capable de se remettre en question. Des recommandations pour la formation sont formulées.

Health and social professionals interact with a wide diversity of populations (age, geographic origin, language, religion, health status, socio-economic background, etc.), which can change the way they intervene. The present study aims to explore students’ perceptions of occupational therapy and social work related to the development of their intercultural competencies, including their strategies implemented in order to work harmoniously with an individual with a significant difference. Forty-six people participated in an annual interview during their three years of training. Based on the transformative learning model, a thematic analysis allowed to identify seven themes evoked by participants on this topic: (1) identify learning and areas to improve; (2) strengthen one’s self-confidence; (3) use communication techniques effectively; (4) deal with aggression or divergent ideas; (5) know and adapt to the Other; (6) integrate and apply theoretical knowledge; (7) be able to question oneself. Recommendations for training are made.


Keywords:
Article Type:
scientifique
Faculty:
Santé
Travail social
Branch:
Ergothérapie
Travail social
School:
HETS-FR
HETSL
Institute:
Département de Recherche appliquée et développement de la HETS-FR
LaReSS - Laboratoire de Recherche Santé - Social, HETSL
Subject(s):
Travail social
Date:
2020-03
Pagination:
21 p.
Published in:
Education et socialisation : les cahiers du CERFEE
Numeration (vol. no.):
2020, no. 55, Varia, mis en ligne le 01 mars 2020
DOI:
ISSN:
2271-6092
Appears in Collection:



 Record created 2020-05-05, last modified 2021-01-04

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)