Soins infirmiers : le vrai test sera leur revalorisation salariale

Longchamp, Philippe (HESAV Haute Ecole de Santé Vaud, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale) ; Toffel, Kevin (HESAV Haute Ecole de Santé Vaud, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale) ; Bühlmann, Félix (Université de Lausanne) ; Tawfik, Amal (HESAV Haute Ecole de Santé Vaud, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale)

Avec un salaire effectif de 5200 francs en moyenne, le revenu des infirmiers de Suisse romande est insuffisant au regard de leur formation et de leurs conditions de travail, d’après une étude menée par la Haute Ecole de santé Vaud et l’Université de Lausanne. Au-delà des témoignages de sympathie qui lui sont rendus, le moment est venu de procéder à une revalorisation salariale de la profession, écrivent Philippe Longchamp, Kevin Toffel, Felix Bühlmann et Amal Tawfik


Article Type:
professionnel
Faculty:
Santé
School:
HESAV
Institute:
Unité de recherche en santé, HESAV
Date:
2020-05
Pagination:
4 p.
Published in:
Le Temps
Numeration (vol. no.):
2020, mise en ligne le 7 mai
External resources:
Appears in Collection:



 Record created 2020-06-11, last modified 2020-07-01

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)