Effets de la photobiomodulation sur la récupération sportive chez les athlètes : revue de la littérature

Fluri, Xavier (Cabinet ITS, Fribourg, Suisse) ; Rey, Sabine (CHUV, Lausanne, Suisse) ; Portuesi, Vito (HESAV Haute Ecole de Santé Vaud, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale ; Service de Physiothérapie Cardio-Respiratoire, Département des Services de Chirurgie et d’Anesthésiologie, CHUV-UNIL, Lausanne, Suisse)

Introduction : Le temps de récupération a une grande impor¬tance dans la planification des entraînements des athlètes afin d’améliorer leur performance et d’éviter le surentraî¬nement. La photobiomodulation, technologie se basant sur l’utilisation de sources lumineuses monochromatiques de longueur d’onde et de puissance spécifiques, et induisant des mécanismes biologiques ciblés, serait un moyen utile pour diminuer ce temps. Objectif : Les objectifs de cette revue de la littérature consis¬taient à apprécier l’efficacité d’une séance de photobiomo¬dulation, appliquée en prévention d’un effort physique, sur la récupération des athlètes effectuant des compétitions. Il s’agissait également d’élaborer des recommandations pour la pratique des physiothérapeutes. Méthode : Une recherche documentaire a été effectuée dans les bases de données Cinhal, Pubmed, PEDro et Cochrane Library entre septembre 2018 et mars 2019. Les articles devaient évaluer la récupération sportive par le biais de la mesure des douleurs musculaires d’apparition retardée, des taux sanguins des marqueurs biologiques des lésions musculaires et de l’inflammation, ou par le biais de la fatigue physique. Résultats : Cinq articles ont été sélectionnés. Quatre ont montré une amélioration significative de la récupération après la séance de photobiomodulation. Discussion/conclusion : Les résultats montrent globale¬ment une amélioration de la récupération sportive. Certains paramètres sont toutefois à adapter à l’effort sélectionné, aux spécificités de la discipline sportive et à la population visée. Une séance de photobiomodulation, effectuée en pré-vention avec les paramètres sélectionnés dans cette revue, semble améliorer la récupération des athlètes.

Introduction: Recovery time is very important in the training plan of athletes to improve their performance and to avoid overtraining. Photobiomodulation – a technology based on the use of sources of monochromatic light at a specific wavelength and power, which targets a biological mechanism – would be a useful method to improve the recovery time. Objective: The purpose of this literature review was to assess the effect of a photobiomodulation session used during prevention of physical effort on the recovery of athletes and to offer recommendations for physio¬therapy practice. Method: A literature search was conducted using the CINHAL, PubMed, PEDro and Cochrane library databases between September 2018 and March 2019. Articles that assessed sports recovery through the measurement of delayed onset muscle soreness, blood levels of biomarkers of muscle lesions and inflammation, or physical fatigue were included. Results: Five articles were selected. Four of these reported a significant improvement in recovery following the photo¬biomodulation session. Discussion/conclusion: The results suggested a general improvement in sports recovery. However, some parameters must be adapted to the selected effort, specific characteris¬tics of the sport, and target population. A photobiomodula¬tion session carried out in accordance with the parameters selected in this review improves the recovery of athletes.


Keywords:
Article Type:
scientifique
Faculty:
Santé
Branch:
Physiothérapie
School:
HESAV
Institute:
Aucun institut
Date:
2020-06
Pagination:
9 p.
Published in:
Mains libres
Numeration (vol. no.):
Juin 2020, no. 2, pp. 69-77
ISSN:
1660-8585
External resources:
Appears in Collection:

Note: The file is under embargo until: 2021-07-01


 Record created 2020-07-16, last modified 2020-10-27

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)