Les grassettes à grandes fleurs du bassin lémanique : les prémices d'un projet interdisciplinaire

Prunier, Patrice (Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (hepia), HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale) ; O'Rourke, Jane (Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (hepia), HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale) ; Till-Bottraud, J.

Dans le bassin lémanique, le groupe des grassettes à grandes fleurs, comprenant la grassette à grandes fleurs sensu stricto, la grassette de Reuter et la grassette rose, constitue un cas rare et remarquable de spéciation. Dans la mesure où l’ensemble des localités actuellement connues étaient situées sur des zones englacées lors du pléistocène, on peut parler de néotaxons. En dépit de leur fort enjeu patrimonial, peu d’éléments quantifiés existent en termes de morphologie et d’écologie quantitative sur ces entités et aucune étude de la génétique de ces populations n’a encore été réalisée. Douze descripteurs floraux ont ainsi été considérés sur 381 individus et 77 marqueurs moléculaires sur 132 individus. Au-delà de leur couleur à l’anthèse et d’une taille plus importante, les individus de grassette de Reuter présentent des proportions florales similaires et se confondent génétiquement avec les individus de grassette à grandes fleurs. En revanche, les individus de grassette rose se distinguent sur le plan de leur structure florale et génétique. Ainsi, si la grassette de Reuter peut être considérée comme une variété de la grassette à grandes fleurs (Pinguicula grandiflora var. reuteri (Gaudin) Reuter) en raison de ses faibles variabilités morphologiques et génétiques, la grassette rose apparait comme une espèce distincte (Pinguicula rosea (Mutel) comb. nov.) bien différenciée génétiquement, morphologiquement et biogéographiquement.


Note: Cet ouvrage constitue le premier volume des cahiers de la Réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura. Il est également le recueil des actes du colloque scientifique international qui s’est tenu les 10 et 11 mars 2016 dans les locaux de la Communauté de communes du Pays de Gex.


Conference Type:
full paper
Faculty:
Ingénierie et Architecture
School:
HEPIA - Genève
Institute:
inTNE - Institut Terre-Nature-Environnement
Publisher:
Gex, France, 10-11 mars 2016
Date:
2016-03
Gex, France
10-11 mars 2016
Pagination:
pp. 67-75
Published in:
Du Reculet aux sommets alpins : quels changements sur les crêtes ?
Appears in Collection:



 Record created 2020-08-12, last modified 2020-10-27

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)