L’art radiophonique ou les « architectures invisibles » de l’écoute : Helen Thorington et la poésie des connexions partielles

Indermuhle, Christian (EDHEA – Ecole de design et haute école d’art du Valais, HES-SO // Haute école spécialisée de Suisse occidentale)

Cet article explore comment l’artiste américaine Helen Thorington utilise la radiophonie pour créer un espace d’écoute démocratique et invisible, dans lequel les personnes qui écoutent peuvent entrer, « si elles le souhaitent ». Dans cet espace hybride où réel et fiction se font hanter réciproquement l’un par l’autre, l’expérience de l’écoute rend possible une nouvelle expérience politique de la littérature, dans laquelle chaque voix fait écho, dans sa décorporation matérialisée, au monde lui-même et trouve une fréquence pour se faire entendre.


Article Type:
scientifique
Faculty:
Design et Arts visuels
School:
EDHEA-VS
Institute:
Institut de recherche en art de l’EDHEA, Ecole de design et haute école d’art du Valais
Date:
2019-01
Pagination:
6 p.
Published in:
A contrario
Numeration (vol. no.):
2019, vol. 28, no. 1, pp. 59-64
DOI:
ISSN:
1660-7880
External resources:
Appears in Collection:

Note: The status of this file is: restricted


 Record created 2020-11-30, last modified 2020-12-09

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)