Repenser les modes de production et de transmission de savoir

Masure, Anthony (Université Toulouse Jean Jaurès)

En étudiant des opérations et des systèmes techniques potentiellement ouverts à la recherche, cet essai interroge le rapport du design aux « humanités numériques » (digital humanities) qui se développent, dans le contexte francophone, depuis le milieu des années 2000. En quoi les environnements numériques contemporains actualisent-ils les modes de production et de transmission des savoirs ? Quelle est la place des designers dans des projets relevant des sciences humaines et sociales ? De la modélisation des connaissances à l’injonction à l’innovation et à la créativité, du design d’expérience aux conditionnements techniques, de l’étude de la rationalité numérique aux reconfigurations de la subjectivité, ce parcours réflexif montre que l’industrie des programmes, chaque jour un peu plus puissante, n’a pas épuisé tout le champ des possibles. En interrogeant et en révélant l’environnement technique dans lequel les humanités numériques opèrent, le travail des techniques numériques par le design montre ainsi qu’il reste de la place pour d’autres modulations, d’autres sensibilités, d’autres cultures.


Note: MASURE, Anthony, est chercheur à la HES-SO, HEAD - Genève depuis 2019.


Keywords:
Conference Type:
abstract
Faculty:
Design et Arts visuels
School:
HEAD - Genève
Institute:
HEAD Institut de recherche en art et en design - IRAD
Publisher:
Lausanne, Suisse, 10 oct. - 5 déc. 2018
Date:
2018-11
Lausanne, Suisse
10 oct. - 5 déc. 2018
Pagination:
1 p.
Published in:
DH Distinguished Lecture Series, EPFL
External resources:
Appears in Collection:



 Record created 2020-12-08, last modified 2020-12-15


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)