Apport des activités culturelles pour la santé : exemples de visites guidées dans un musée pour des personnes âgées et des personnes ayant un handicap visuel

Bruyneel, Anne-Violette (Haute école de santé Genève, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale ; Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, 3, France) ; Reinmann, Aline (Haute école de santé Genève, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale) ; Pourchet, Thomas (Haute école de santé Genève, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale) ; Cuvelier, Virginie (Haute école de santé Genève, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale)

Les personnes âgées et les personnes présentant un handicap ont un taux de sédentarité très élevé qui peut induire un isolement progressif pouvant mettre en péril le vieillissement en bonne santé. Les freins à l’activité physique sont principalement les difficultés d’accès, les troubles cognitivo-moteurs et le manque de motivation. Ainsi, il est nécessaire de proposer des activités différentes, motivantes, adaptables, sociales et intégrées dans les modes de vie pour lutter contre les effets délétères de l’isolement et de la sédentarité de ces personnes. Précédemment, la visite de musée libre a pu montrer des bénéfices sur la cognition, la diminution du stress et le bien-être des personnes adultes saines. L’objectif de ce projet était d’évaluer la faisabilité et l’intérêt de visites guidées co-construites pour promouvoir l’héritage culturel et la santé pour des personnes âgées et des personnes présentant un handicap visuel. Ce projet a mis en évidence une excellente faisabilité de cette visite et une grande satisfaction des participants. Le musée pourrait donc participer à la promotion de la santé en aidant ces personnes à retrouver du plaisir dans le mouvement, ce qui devrait soutenir un comportement plus actif dans la vie quotidienne.

Elderly people and people with disabilities have a very high sedentary rate that induces a progressive isolation that can jeopardize healthy aging. Barriers to physical activity “in the community” are mainly access difficulties, cognitive-motor deficits and lack of motivation. Thus, it is necessary to propose different, motivating, adaptable, social and integrated activities in the lifestyles to fight against the deleterious effects of isolation and sedentariness of these people. Previously, the free museum visit may have shown benefits on cognition, stress reduction and the well-being of healthy adults. The objective of this project was, for older and visually impaired people, to evaluate the feasibility and interest of co-constructed guided tours to promote cultural heritage and health. This project demonstrated the excellent feasibility of these visits and the high satisfaction of the participants. The museum could therefore participate in health promotion by helping these people to regain pleasure in movement, which should support more active behavior in daily life.


Keywords:
Article Type:
scientifique
Faculty:
Santé
School:
HEdS - Genève
Institute:
Aucun institut
Date:
2021-02
Pagination:
8 p.
Published in:
Kinésithérapie, la Revue
Numeration (vol. no.):
2021, to be published
DOI:
ISSN:
1779-0123
Appears in Collection:



 Record created 2021-03-01, last modified 2021-03-03

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)