Quand la (non-)consommation d’alcool fait le genre : une enquête sur les récits d’expériences de mères allaitantes

Gouilhers, Solène (HESAV Haute Ecole de Santé Vaud, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale) ; Radu, Irina (Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften (ZHAW), Forschungsstelle Hebammenwissenschaft, Winterthur, Suisse) ; Hammer, Raphaël (HESAV Haute Ecole de Santé Vaud, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale) ; Meyer, Yvonne (HESAV Haute Ecole de Santé Vaud, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale) ; Pehlke-Milde, Jessica (Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften (ZHAW), Institut für Hebammen, Department Gesundheit, Winterthur, Suisse)

Cet article s’intéresse aux récits d’expériences de (non-)consommation d’alcool de mères allaitantes. En suivant une approche pragmatique et féministe, les auteur·e·s décrivent ce qui importe pour elles et ce dont elles dépendent pour élaborer des « options vivantes » (James, [1897] 2005). Explorant les situations où la question de boire un verre se (re)pose, leur recherche rend compte des problèmes que rencontrent ces mères. L’article montre ainsi que leurs expériences de (non-)consommation d’alcool constituent des options à la fois distribuées, corporées et accountable. Au plus proche des préoccupations des femmes, l’analyse met en évidence l’accomplissement du genre et de la maternité dans leurs élaborations pratiques (West et Zimmerman, 2009) et ouvre la voie à des existences parentales alternatives.

This article focuses on breastfeeding mothers’ experiential narratives around alcohol (non) consumption. Following a pragmatist and feminist approach, the authors describe what is important to these women and what they depend upon in order to build “living options” (James, [1897] 2005). By exploring the situations where the question of drinking alcohol arises, this research examines the issues these mothers encounter. Thus, the article emphasizes that their experiences of alcohol (non) consumption create options that are distributed, corporeal and accountable. By staying close to these women’s expressed concerns, this research shows how they are doing gender and maternity through practical elaborations (West and Zimmerman, 2009) and opens the way to alternative parental existences.


Article Type:
scientifique
Faculty:
Santé
School:
HESAV
Institute:
Unité de recherche en santé, HESAV
Date:
2021-05
Pagination:
18 p.
Published in:
Nouvelles questions féministes
Numeration (vol. no.):
2021, vol. 40, no. 1, pp. 52-66
DOI:
ISSN:
0248-4951
Appears in Collection:

Note: The file is under embargo until: 2021-11-22


 Record created 2021-06-14, last modified 2021-06-18

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)