Innovation et complexité : une affaire de normes

Babey, Nicolas (Haute école de gestion Arc, HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale)

La notion d’innovation, répétée en chœur par tant de chefs d’entreprise, d’acteurs politiques et d’analystes est peut-être un piège conceptuel. Afin de pérenniser l’entreprise, il serait souhaitable de repérer d’une part « ce qui bouge » hors de l’entreprise, et d’autre part ce qu’une nouveau té fait bouger en matière de normes. Tout marché est dûment organisé par des normes. Et toute entre- prise doit faire face à au moins trois types de marché s . Le premier est celui des produits ou services que l’entreprise délivre. Le deuxième est celui de la sous - traitance. L e troisième est celui du marché du travail. Chacun de ces marchés est une construction historique et politique en transformation incessante. Chacun est déterminé par des pratiques réparties dans l’espace et le temps, et des cocontractants à l’identité elle - même changeante. Il est possible de représenter la totalité de ces normes et de ces relations entre marchés, actions et identités selon cinq cubes. Soit vingt - cinq dimensions formalisant toute entreprise et leur environnement. Ce sont les transformations de cet environnement la transformation d’une des vingt - cinq dimensions suffisant à bouleverser la totalité de la chaîne qu’il s’agit d’observer, déterminant le contenu et la forme de nouveaux projets à mettre en œuvre.


Faculty:
Economie et Services
School:
HEG Arc
Institute:
Institut du Management et des Systèmes d'Information
Subject(s):
Economie/gestion
Publisher:
Paris, L'Harmattan
Date:
Paris
L'Harmattan
2014
Pagination:
pp. 119-131
Published in:
Gestion de projet et innovation
ISBN:
9782343043265
External resources:
Appears in Collection:

Note: The status of this file is: restricted


 Record created 2015-10-15, last modified 2019-04-04

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)